Rebouteux

everest950-350

Tisné Bernard – Ostéopathe D.O

Tisné Bernard – Ostéopathe D.O – 13 imp des Glycines – 65310 Horgues et 28 av Lasbordes – 64420 Soumoulou – Tel : 06 80 30 08 80.

Formations et Cours pour les professionnels sur le déblocage du Diaphragme et la Respiration ainsi que sur les différentes Techniques de Reboutement au Centre de Thérapies Douces – 105 rue du Théatre (Métro Emile Zola ) et 87bis rue Blomet (Métro Vaugirard) – 75015 Paris. Tel : 06 51 05 65 28 aux HR.

Consultations individuelles pour les particuliers à Paris (un week end sur deux). Tel : 06 51 05 65 28 aux HR.

——————–

Le Rebouteux, Rebouteur, Renoueur ou Rabilleur en France, Curandero dans les pays hispaniques est celui qui remet « bout à bout ». Il guérit par des procédés empiriques les luxations, les foulures, les douleurs articulaires. Dans les Pays Anglo-Saxons il est appelé Bonesetter et une certaine forme de reconnaissance juridique lui permet d’exercer légalement.

bonesetterCette méthode de reboutement, que j’ai étudié pendant mes nombreux voyages en Europe, en Asie et en Amérique du Sud, ou pendant mes 14 ans passés en Afrique, auprès de gens, qui étant coupés du monde pendant des siècles, ont développés des techniques différentes de celles de l’occident, qu’ils ont codifiés et expérimentés au fil des époques, à pour but de remuer profondément certains muscles selon un ordre très particulier et avec une pression très calculée en fonction des zones annexes saines, dans des endroits précis en suivant le trajet de certains nerfs pour les stimuler et ainsi leurs permettent de redonner l’influx à certaines zones en sommeil.
L’approche du rebouteux comme j’ai pu le constater, quelque soit la région du monde ou il vit, se situe dans son abord profond des tissus mous (muscles, tendons, ligaments, nerfs) et il sait tout remettre en place. Il travaille en profondeur sur les muscles, les vertèbres, les côtes, sur les articulations et surtout autour de celles-ci. Ce qui provoque une oxygénation très importante, une réactivation de la circulation sanguine, une libération des stases (amas de nerfs, de calcifications, de cristaux, de toxines collés et durcis).

Les gestes caractéristiques du rebouteux sont :
– Le massage musculaire profond.
– Les crochetages de tendons, d’aponévroses, de nerfs.
– Le ponçage de point de tension et la friction de points ligamentaires ou névralgiques.
– Les dégrippages et les débroussaillages articulaires.
– Les purges viscérales.
– Des manipulations articulaires comme en Ostéopathie.
– La pression sur certains points d’acupunctures pour stimuler des zones réflexes.

rebouteuxCertaines personnes ayant une mauvaise circulation sanguine ou des muscles atrophiés par un manque d’activité, peuvent avoir des le lendemain, suite à ce travail musculaire profond, soit des courbatures, soit des petits bleus dus à l’écrasement des tissus musculaires entre eux.
Ces petits inconvénients sans conséquences sont dus à un afflux sanguin important dans les zones concernées, et disparaissent très vite. Ils sont la preuve que le corps réagit.
Cette méthode ne doit en aucun cas être comparé aux méthodes de massages classiques, car la localisation des pressions, ainsi que leur puissance, n’est pas standardisée et varie constamment d’un individu à l’autre. C’est le complément idéal de l’Ostéopathie.

Le jardinier du dimanche sème la graine en surface, tandis que l’agriculteur laboure en profondeur pour remuer la terre et l’aérer.