Méthode Kyma

La Méthode Kyma

Retrouver son énergie en ouvrant les portes de sa prison intérieure

Cette nouvelle thérapie psychocorporelle (Méthode Kyma) n’a qu’un seul but, celui d’enlever cette impression d’écrasement ou de difficulté à respirer que malheureusement beaucoup de gens ressentent dans cette vie moderne et qui leur rend la vie difficile. Ce sentiment de mal être et d’oppression respiratoire est source d’angoisses et d’inquiétudes permanentes pour ceux qui le vivent.

“Qu’il soit éveillé ou endormi, un corps en bonne santé est en perpétuel état de respirations et de vibrations”

La Méthode pour évacuer les tensions inutiles et les émotions retenues

La tension est l’un des mécanismes de protection du corps. Elle permet de diminuer les mouvements pour donner au corps une chance de se reposer et de guérir.”

Respiration et vibrations des muscles et des fascias

La Méthode Kyma, crée et enseignée par Bernard Tisné, Ostéopathe D.O à Horgues dans les Hautes Pyrénées (plus dinfos), en exercice depuis 33 ans, associe la Thérapie Manuelle, la Fasciathérapie, la libération du Péricarde et la Libération Émotionnelle.

Elle libère des douleurs émotionnelles et physiques par le retour au souffle naturel et spontané, elle active le mécanisme de guérison interne à l’intérieur de notre corps par :

  • Un travail précis sur la remise en mouvement du diaphragme
  • Des pressions et décompressions de la cage thoracique
  • Un travail sur le relâchement du ventre
  • Des vibrations sur la peau et les fascias
  • Des secousses et des tremblements musculaires

Elle a pour effet de libérer les schémas musculaires profonds de stress, de tension et de traumatisme en ramenant notre corps et notre esprit à leur état naturel d’équilibre calme et détendu.

Elle évacue les tensions nerveuses d’une personne en la nettoyant de tout son superflu, en déverrouillant le rythme respiratoire qui tourne au ralenti ou fonctionne par saccades quand il est entravé et compressé par les angoisses et les tensions de la vie.

Une méthode nouvelle et innovante

Laissez chaque souffle effacer le chaos à l’intérieur

Cette méthode nouvelle de décompression de la colonne vertébrale est possible grâce à la respiration et aux vibrations que nous effectuons sur les fascias de l’avant et l’arrière du corps. Elle permet la libération des contractions musculaires du dos et le rééquilibrage dans la verticalité de la posture d’une personne par une action sur la zone opposée au symptôme ou à la douleur.

Elle se différencie de toutes les techniques manuelles existantes (Ostéopathie, Chiropractie etc.) par sa capacité à enlever les contractions musculaires et à réajuster la colonne vertébrale en agissant sur la face avant du corps sans manipulations vertébrales, massages ou crochetages (Moneyron, Cyriax, Bowen etc.) ou points de pressions (massopuncture, shiatsu etc.) sur une zone précise du dos ou du rachis lombaire.

Cette méthode est aussi très différente du Rebirth ou de la Respiration Holotropique car elle utilise des outils différents et surtout, le praticien travaille manuellement sur la respiration de la personne, il intervient sur la remise en mouvement du diaphragme.

L’étincelle de Vie ou l’Alchimie du Souffle libéré

Nous agissons en position debout car nous pensons que c’est la position la plus naturelle du corps.

Lorsqu’une partie du corps est faible ou compromise, la structure entière réagit pour équilibrer le problème. Quand l’être est malade, il est déséquilibré mentalement et physiquement et sa posture change. Un patient allongé est équilibré par le sol. Le fait de le mettre debout fait qu’il est obligé de rechercher son équilibre. La Méthode Kyma est une technique de restructuration posturale.

En relâchant les tensions en position debout par la respiration et les vibrations sur les muscles, le cerveau participe au relâchement et à l’équilibre du corps car il est à la recherche perpétuelle de la posture idéale et physique.

Le mouvement d’une seule respiration crée des relations dynamiques dans les 136 articulations du corps humain et la seule façon d’aider les tissus à se remettre à leur juste place est de créer une vague qui va déplier les tissus comme un tsunami par effet domino et va se répercuter à travers tous les fascias de l’organisme et relancer le mouvement respiratoire primaire.

Les tissus ou fascias ne sont pas des articulations. On ne peut pas parler de blocages au niveau des tissus. Le corps est un complexe de cellules et de tissus qui telle “une serpillère” se vrille en torsion lors des chocs et émotions fortes. L’idée est d’envoyer une onde vibratoire sous forme de vagues qui va détordre et déplier ces tissus afin qu’ils reprennent leurs places.

Elle permet l’évacuation des émotions et le rééquilibrage postural

A chaque changement d’état, la respiration se modifie, se ralentit, s’accélère ou se saccade en fonction des émotions ou de l’état intérieur de l’individu.

Le mariage du souffle et des techniques manuelles permet d’aller plus en profondeur dans le champ thérapeutique.

L’homme et la femme moderne développent souvent des blocages d’énergie dans leurs organes internes à cause de leurs émotions négatives telles que la peur ou la colère, entraînant des nœuds et des enchevêtrements dans l’abdomen avec pour conséquence une diminution du flux d’énergie ou Ki, notre force de vie pour les Japonais.

La récupération d’un choc émotionnel nécessite une adaptabilité du mouvement du système musculo-squelettique, une capacité à ramener le corps vers la posture idéale.

Lorsque les fascias sont libérés et allongés, le corps peut revenir à sa position structurelle optimale. Il devient plus équilibré, plus souple et mieux coordonné dans son alignement vertical de l’avant vers l’arrière, d’un côté à l’autre, du haut vers le bas et de l’intérieur vers l’extérieur. Les souffrances dues à une mauvaise posture disparaissent.

Nous agissons sur tous les systèmes vitaux du corps: (respiratoire, osseux, musculaire et nerveux), gynécologiques (endocrinien et reproducteur), fluides(urinaire, cardio-vasculaire et lymphatique).

Comment respirer abdominalement, si la cage thoracique est compressée?

C’est dans ce nouvel espace qu’un souffle salvateur renaît. La personne traitée peut enfin se libérer des nombreux problèmes qu’occasionnaient ses tensions physiques et émotionnelles grâce à la liberté des mouvements retrouvés.

Exemples : voix bloquée au niveau du larynx, respiration thoracique contrariée provoquant un essoufflement (également appelé dyspnée), douleurs au plexus solaire ou cervicales, dorsales et lombaires, douleurs abdominales type crampes ou règles douloureuses, hernie hiatale et constipation.

Mais aussi, anxiété, crises d’angoisses, mauvaise gestion du stress, burnout, traumatismes causés par un choc émotionnel et pour finir troubles du sommeil.

Elle réajuste l’équilibre, la posture et la gravité

Permettre à la colonne vertébrale de se déployer comme une vague qui en montant vers le haut ouvre toutes les cavités du corps, (abdomen, thorax, gorge et bouche)

Qui peut mieux que le cerveau, une fois libéré de ses tensions inutiles, retrouver la position ou la posture la plus parfaite pour le corps? La machine qui ferait ce travail n’a pas encore été inventée.

La Méthode Kyma rééquilibre la posture et aide à la libération des mouvements restrictifs et posturaux du corps. Une bonne posture ne nécessite aucun effort et la respiration est plus facile. L’attraction continue de la gravité, le stress des activités quotidiennes et les blessures physiques peuvent entraîner le désalignement du corps.

Quelle est la condition normale d’un muscle? Ce n’est ni la tension ni le relâchement, mais l’équilibre intermédiaire qui permet à son tour l’équilibre du système nerveux et du cerveau. Les fascias peuvent perdre petit à petit leur élasticité en cas d’effort insuffisant ou de mauvaise posture permanente.

On peut comparer notre corps à un modèle de tenségrité. Les os du corps flottent dans une mer de tissus mous. La forme du corps n’est pas maintenue par des articulations rigides mais par la tension des muscles et des fascias. En mettant de la tension dans une structure de tenségrité, du niveau cellulaire le plus petit au niveau le plus grossier, la déformation est repartie sur toute la structure.

La Posture est le reflet de nos émotions et de notre dualité face à la vie. La Méthode Kyma aligne et équilibre le corps en allongeant et en repositionnant les fascias.

La pression psychologique semble avoir elle aussi un impact sur les fascias. Les scientifiques ont découvert qu’en situation de stress, les neurotransmetteurs les contractent et les durcissent. Les fascias se rétractent, se crispent et s’immobilisent. Une faiblesse apparait avec cette stagnation des tissus et des liquides de l’organisme (sang et lymphe). La porte devient grande ouverte à des pathologies plus sérieuses.

Un regard plus attentif sur la Méthode Kyma

Elle est basée sur des principes qui mettent l’accent sur le fonctionnement de toutes les parties du corps de manière intégrée. Si une partie du corps est restreinte, le reste du corps doit alors s’adapter et compenser cette restriction. Cela conduit éventuellement à une raideur, une douleur, une inflammation et d’autres problèmes de santé.

Lorsque le corps est libéré des restrictions de mouvements par le retour au bon fonctionnement du tissu conjonctif, de ses os, de ses muscles et de ses ligaments, cette méthode aide le corps à minimiser la douleur, à réduire le stress et à offrir une plus grande mobilité, permettant au corps de se guérir.

Respiration, pleurs, voix et émotions

On peut vivre sans nourriture pendant un mois ou plus, sans eau pendant presque deux semaines mais on ne peut vivre sans respirer pendant plus de trois ou quatre minutes.

La respiration est intimement liée à nos émotions et notre gestion émotionnelle dépendra de notre bonne ou mauvaise santé respiratoire.

Un bébé fond en larmes et hurle quand ses frustrations sont insupportables. Pleurer, crier et sourire sont les mécanismes primaires fondamentaux que la nature à trouver pour évacuer les tensions.

” Il faut 65 muscles pour froncer les sourcils et 13 pour faire un sourire. Pourquoi faire des heures supplémentaires? ” – (BJ Palmer, fils du fondateur de la Chiropratique).

Le corps est un réceptacle d’émotions qui passent à travers lui, positives (plaisir, rire, bien-être, paix) ou négatives (angoisses, doutes, culpabilité, tristesse, colère, etc). Le meilleur exemple en est le soupir.

La voix est aussi reliée à la respiration. Il faut que l’air se déplace dans le larynx pour émettre un son. Notre vie sociale et moderne crée des inhibitions qui nous empêchent de crier ou d’émettre des sons trop forts. La suspension de ces sons atrophie notre larynx en le refermant avec pour conséquence une diminution de la respiration.

Les conséquences musculo-squelettique d’une mauvaise respiration peuvent être causées par une mauvaise posture, des chocs émotionnels ou un stress élevé.

Tout ceci peut créer des zones de contractions, de compressions ou d’adhérences dans les muscles et les fascias, ce qui peut nuire au mouvement de la cage thoracique et du diaphragme et avoir un impact sur le fonctionnement des systèmes nerveux, lymphatiques et vasculaires.

Nous savons que dans une situation de peur, nous nous contractons et “arrêtons presque de respirer”. Nous retenons notre souffle. Lorsque nous sommes anxieux ou stressé, les fascias se figent, le rythme cardiaque augmente, nos fonctions biologiques sont modifiées, notre respiration s’accélère et nous perdons tous nos moyens.

De même quand nous avons une forte émotion, le fascia (péricarde) qui enveloppe le cœur se ferme pour amortir l’impact émotionnel, ce qui provoque le rétrécissement du diaphragme et crée un effet de chaîne perturbateur sur l’estomac, la vésicule biliaire, l’œsophage, la colonne vertébrale, etc. Libérer le péricarde relance le mouvement respiratoire et l’influx nerveux qui fonctionnait au ralenti.

La magie de l’activité physique réside dans le fait qu’elle aide à diluer et à éliminer toutes ces émotions. C’est pourquoi beaucoup ont une “dépendance au sport”. Le sport devient un catalyseur pour les émotions mais lorsqu’elles deviennent plus intenses (problèmes au travail, décès d’un être cher, problèmes de couple), il ne suffit plus. La Souplesse de l’esprit est plus importante que celle du corps.

Contractions du Psoas et Méthode Kyma

Le Psoas est un muscle qui nous intéresse particulièrement dans la Méthode Kyma.

Il fusionne avec un autre muscle profond de la hanche, l’iliaque. Il relie le torse à nos jambes et nous aide à rester en position verticale.

C’est le muscle principal impliqué dans la réponse de combat ou de fuite du corps. Lorsqu’on est surpris, il se contracte et lorsqu’on ressent un stress mental ou émotionnel, il réagit en se resserrant.

Le psoas raccourci par des tensions abdominales dues à l’inquiétude ou au stress tire la colonne vertébrale inférieure vers l’avant et entraîne un resserrement des muscles du bas du dos pour contrer cette traction avec pour conséquences possibles, lombalgies, sciatiques, douleurs sacro-iliaque, problèmes de disque, scoliose etc…

La Méthode Kyma par son travail sur toute la paroi abdominale relâche le psoas et permet d’éliminer toutes les conséquences néfastes dues à sa contraction en lui permettant de revenir à sa position initiale.

———————

Un autre regard sur les Thérapies Manuelles et Psychocorporelles

Elle est enseignée par Bernard Tisné et Sébastien Tisné

Aux praticiens des médecines conventionnelles, des thérapies alternatives/brèves, aux coachs en développement personnel, aux préparateurs sportifs, mentaux et vocaux.

Le fondateur de cette méthode est Bernard Tisné, Ostéopathe D.O depuis 33 ans. Il l’enseigne avec Sébastien Tisné depuis 2016 dans plusieurs villes de France et de Suisse. Prochainement plusieurs sessions seront ouvertes en Espagne durant l’année 2020.

Sébastien Tisné – Consultations individuelles sur RDV – Paris 10ème et Barcelone

Centre Sesame – 39, Boulevard de Magenta – 75010 Paris – Tel: 06 68 69 09 63

ManuTeràpia – Carrer de l’Escorial, 11 6° – 08024 Barcelona – Tel: +33 6 68 69 09 63

Bernard Tisné – Consultations individuelles sur Horgues (65) et Paris 10ème

Ostéopathe D.O à Horgues (65) et Paris (75), spécialiste des Manipulations Vertébrales ou Structurelles et du Reboutement Occidental, ainsi que des Thérapies Manuelles Asiatiques ( Tuina, Chi Nei Tsang, Shiatsu, Yumeiho etc…) acquises au cours de nombreux voyages en Asie et à travers le monde.

Il pratique une méthode personnelle complémentaire à l’Ostéopathie regroupant différentes techniques Occidentales et Asiatiques acquises suite à de nombreuses années de recherches à travers le monde auprès de praticiens universitaires ou empiriques sur la libération du Péricarde et du Diaphragme.

13, impasse des Glycines – 65310 Horgues et 28 av Lasbordes – 64420 Soumoulou – Tel: 06 80 30 08 80

Centre Sesame – 39 Boulevard de Magenta – 75010 Paris – Tel: 06 51 05 65 28 aux heures de repas

Formations courtes et intenses sur le réajustement de la “Posture” et la libération des “Chaînes Émotionnelles”

“La peur d’être malade pousse l’homme à la surconsommation de régimes et de méthodes de toutes sortes, mais quelle est la méthode qui le guérira de l’angoisse, cause première de son mal être et qui aboutit à la maladie ?”